Espace membres

Les indicateurs de la qualité de l’air des bâtiments non résidentiels

Rubrique : A la une, Actualités, Avis d'expert

Étiquette : , , ,

Domaine : QAI

Les maitres d’ouvrages du secteur tertiaire se retrouvent régulièrement confrontés à des difficultés pour identifier les indicateurs de qualité de l’air intérieur. Dans le cadre des travaux récents de la Directive dite « DPEB », une série de normes est parue pour caractériser les indicateurs de ventilation des bâtiments. La norme EN 16798-1 et le CEN/TR 16798-2 précisent notamment les critères QAI (qualité des ambiances intérieures). Elle remplace la EN 15251 : 2019 définissant les critères d’ambiance intérieur.

Cette fiche rédigée par Priscilla PETINGA sur les différentes revient sur les différentes méthodes d’évaluation de la qualité de l’air.

Pour éviter les requêtes à l’encontre du concepteur/installateur pour non-respect du résultat attendu, il est nécessaire d’inscrire les hypothèses de dimensionnement (conditions limites, densité d’occupation, etc.) dans les documents de conception. Cela évitera les recours lorsque ces conditions limites sont modifiées au cours de la durée de vie du bâtiment et que les critères de performance ne peuvent plus être satisfaits.

 

Cliquez sur l’image ci dessous pour télécharger la fiche (accessible aux membre de l’association).

L'accès à une partie du contenu est réservé.
Merci de vous Login.

Partager l’article

Articles récents

Nos Membres Personne morale Or