PROBLEMATIQUE LEGIONELLES et EAU SANITAIRE. – Côte d'Azur Corse
 Espace membres

PROBLEMATIQUE LEGIONELLES et EAU SANITAIRE.

Rubrique : Réunions techniques

Réunion technique du 1er Décembre 2016

Organisée en partenariat et dans les locaux de la Fédération du Bâtiment 06,(FBTP06)

Au programme les sujets suivants traités par M.Roland MESKEL de la Société CALEFFI France

Aspects règlementaire en vigueur:

– Rappel des fréquences minimales des analyses de légionelles et des mesures de la température de l’eau chaude sanitaire dans les Ets de Santé et les ERP

– Les points de surveillance.

– Les mesures obligatoires pour chacun des réseaux ECS.

Aspects juridiques.

– Les obligations de moyen et de résultat entre le concepteur, le poseur, et l’exploitant.

– Le devoir de conseil envers l’utilisateur.

– L’obligation de sécurité ou de prudence.

– Les sanctions.

Problématiques légionelles:

Les bactéries Légionelles et Pseudomonas dans l’eau sanitaire; de la compréhension aux solutions

Les Légionelles se trouvent naturellement dans l’eau froide  et représentent 3% des maladies nosocomiales. les Pseudomonas une bactérie pathogène opportuniste représentent 10% des maladies nosocomiales.Les bactéries arrivent par le réseau EF et vont ensuite contaminer le réseau ECS, la température et le PH favorisant leur développement maximum à 47°C.Ces bactéries de 2 à 20 microns se développent principalement dans le biofilm des canalisations et tout spécialement dans les amibes, qui sont une nursery pour les légionelles.

Dans une canalisation le régime laminaire est préférable au régime turbulent pour éliminer le biofilm.

Les bactéries se reproduisent par scissiparité (se divisent en deux)et chaque division s’appelle un cycle.En 20 cycles une bactérie se multiplie 1048576 fois en 3 jours et 8 heures

Les voies de traitement:

– La voie chimique: les traitements chimiques  abondants et systématiques ne sont pas efficaces.

– La voie thermique: ne traite que l’eau chaude.; au delà de 70°C les légionelles meurent instantanément. L’éradication totale se fait en respectant le couple temps/température (soit à 70°C, 1.347 sec. minimum)

 La meilleure solution: Principalement en milieu hospitalier

La solution thermique sur toute l’eau froide et l’eau chaude, présentée par M.Alain BORNIER de la Société CHAROT.

Le système Pastorclean  est une production d’ECS et d’EFS pasteurisées, en fait un traitement permanent et continu de toute l’eau chaude et de toute l’eau froide du réseau.

Toute l’eau froide est portée a 73°C, maintien au moins 5mn dans un ballon de chambrage,refroidissement à température eau froide, mitigeage à 55°C avec ECS 73°C +EFS, préchauffage de l’eau froide,et enfin traitement du retour de boucle.

Avec ce système la production d’ECS traitée étant réalisée à une température élevée de 73°C l’installation de cartouche anti-brulures est vivement recommandée voire obligatoire.

Environ soixante personnes, membres AICVF ou BTP06,  ont suivies cette très intéressante et instructive soirée technique; les échanges se sont poursuivis autour d’un buffet offert par la société CHARROT et la FBTP06

Partager l’article